Vous avez eu des difficultés à accéder au site internet de la CAF samedi ? Rassurez-vous, rien de plus normal puisque celui-ci a été la cible d’une cyberattaque qui l’a rendu inaccessible durant environ 5 heures. D’après la BBC, un groupe de hackers russe, New World Hackers, est à l’origine de ce piratage afin de protester contre l’organisation de la CAN 2017 au Gabon, « terre de dictature » selon le groupe, où le président Ali Bongo a été réélu de manière très controversée en août dernier, entraînant une forte répression. « La CAF a pris des mesures mais nous ne pouvons certifier à 100% que cela n’arrivera pas à nouveau, même les serveurs de la CIA se font hacker« , a concédé le porte-parole de la CAF, Junior Binyam, à la BBC.

——————————————————————————————–