Après avoir annoncé le 30 juin la création d’une Ligue des champions féminine à partir de 2021, la Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé le format de la compétition à l’issue de son comité exécutif qui se tenait ce jeudi par vidéoconférence.

La compétition prendra la forme d’un tournoi opposant 8 équipes qui sera organisé chaque année durant le second semestre. Les huit équipes en lice seront réparties par tirage au sort en deux groupes de quatre équipes chacun. La CAF n’a pas apporté d’autres précisions mais on imagine que des demi-finales et une finale suivront cette phase de groupes.

Pour déterminer les qualifiés, «chacune des six zones (régionales, ndlr) de la CAF organisera des qualifications*. La répartition sera la suivante : une équipe de chaque zone, une équipe du pays hôte et une équipe supplémentaire. Pour la première édition, l’union zonale du pays hôte aura deux représentants. Cependant, pour les éditions suivantes, le pays hôte n’aura qu’un seul représentant tandis que l’Union de zone du champion en titre qualifiera deux équipes», a précisé l’instance qui a lancé un appel à candidature pour déterminer le pays-hôte des deux premières éditions.

*Les six zones mentionnées par la CAF sont : Union nord-africaine de football (UNAF); Union des fédérations ouest-africaines de football 1 et 2 (UFOA 1 et 2) ; Union des fédérations de football d’Afrique centrale (UNIFFAC); Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA); Conseil des Associations de Football en Afrique Australe (COSAFA)