Le quadruple Ballon d’Or Lionel Messi est arrivé vendredi au Gabon, où il doit prendre part ce samedi à la cérémonie de la pose de la première pierre du stade de Port-Gentil, aux côtés du président gabonais, Ali Bongo Ondimba.


De notre correspondant à Libreville

Arrivé vendredi au Gabon, la star argentine fera ce 18 juillet 2015 aux côtés du président gabonais Ali Bongo Ondimba un déplacement dans la province de l’Ogooué-Maritime (Port-Gentil) pour lancer officiellement les travaux de construction du stade de Port-Gentil où se joueront les matchs de la Coupe d’Afrique des nations 2017.

C’est à Ntchengué, au sud de Port-Gentil sur le site du lotissement « La Dorade », que le stade d’une capacité de 20 000 places sera construit. Les premiers matchs tests y sont programmés pour novembre 2016.

La  China State Construction Engineering a été retenue pour exécuter le chantier dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par le ministère des Sports et de la Jeunesse, assisté par l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT). Connue pour avoir construit le stade des Martyrs à Kinshasa, en République démocratique du Congo, l’entreprise de construction publique travaillera en sous-traitance avec des PME locales.

Le 8 avril 2015, la Confédération Africaine de football (CAF) a désigné le Gabon comme pays hôte de la Coupe d’Afrique des nations édition 2017. Co-organisateur avec la Guinée équatoriale de la CAN 2012, le Gabon dispose de trois stades : le stade national Omnisports Omar Bongo et le stade de l’Amitié sino-gabonaise à Angondjé, capables d’accueillir chacun 40 000 personnes, ainsi que le stade de Franceville, d’une capacité de 20 000 places. Une quatrième enceinte, d’une capacité de 20 000 places, sera également construite dans la capitale provinciale du Woleu N’Tem, Oyem, dans le cadre de la CAN 2017.

– Lire sur le même sujet : Lionel Messi en visite très discrète au Gabon