Parti de l’OM, son club formateur, l’été dernier après huit ans passés sur la Canebière, Jordan Ayew clamait « je n’allais pas toujours partir en prêt« . Trois mois plus tard, l’attaquant lorientais (2 buts et 2 passes décisives) en remet une couche. « Je sais que, si j’avais été patient, j’aurais joué à Marseille. (…) Mais c’est parce qu’on m’a dit certains trucs qui ne me convenaient pas que je suis parti. (…) Ce n’est pas que je sois quelqu’un d’impatient, mais je n’aime pas qu’on me prenne pour un con, c’est tout« , lâche-t-il dans les colonnes de France Football, sans en dire davantage. « Marseille c’est Marseille, et le passé, c’est le passé. Moi je suis à Lorient, je ne vois pas pourquoi on doit reparler de l’OM. On sait tous ce qui s’est passé à Marseille. On sait tous que je n’avais pas envie d’y retourner. Le président voulait me garder pour cette année-là, moi je n’ai pas voulu« .