Actuellement international Espoirs français, Houssem Aouar a été sollicité par le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, à qui il a demandé un délai de réflexion avant de choisir sa future sélection. Une position très moyennement appréciée par l’ancien Fennec Rafik Djebbour, lui aussi binational et qui a envoyé un message fort au milieu de terrain lyonnais.

« Moi je vois la réalité, Aouar a l’opportunité de jouer pour l’Algérie et ça ne se négocie pas. Si tu viens en Algérie c’est parce que ton cœur te le dit, il n’y a pas de négociations. Si tu aimes l’Algérie, tu viens, si tu ne l’aimes pas, tu restes là où tu es« , a glissé le natif de Grenoble auprès de Djazairia One.

« S’il pense qu’il peut apporter un plus pour l’équipe nationale, eh bien qu’il tranche directement, et s’il veut la France, qu’il joue avec l’équipe de France, on respecte son choix mais qu’il ne se considère pas Algérien après. L’Algérie c’est un choix du cœur, ni économique, ni sportif ni rien d’autre« , a encore ajouté l’ancien buteur qui espère ainsi provoquer une prise de conscience chez Aouar.