Le Portugal a honte ce lundi. Au lendemain des cris racistes qui ont poussé l’attaquant du FC Porto, Moussa Marega, à quitter le terrain à la 71e minute du match contre le Vitoria Guimaraes (2-1) dimanche en championnat, les quotidiens sportifs lusitaniens ont tous condamné le comportement des «supporters» adverses et pris position en faveur du Malien.

«Nous sommes Marega», titre ainsi joliment A Bola avec une photo du buteur en train d’adresser des doigts d’honneur au public. «Crime», s’indigne pour sa part O Jogo, tandis Record a attribué la note maximale à l’ancien Amiénois pour avoir inscrit le but de la victoire et affiche en Une «Marega 5 – Racisme 0».

Des Unes chaleureuses et rassurantes qui tranchent avec le communiqué hallucinant des ultras de Guimaraes.

Les Unes de la presse portugaise

Image

Image

Image