Considéré comme une référence à son poste, le défenseur central de Naples, Kalidou Koulibaly, est annoncé dans le viseur de Manchester United, de Liverpool ou encore de Newcastle. Son président Aurelio De Laurentiis vient implicitement de confirmer que le Sénégalais, sous contrat jusqu’en juin 2023, dispose d’un bon de sortie, mais celui-ci a été fixé à un tarif très élevé.

«Fabian Ruiz a encore trois ans de contrat, Koulibaly deux. Où est le problème ? Si Manchester City, Manchester United ou le Paris Saint-Germain se présentaient avec une offre de 100 millions d’euros, j’y penserais. Et il est probable qu’ils partiraient s’ils veulent le faire. Mais une proposition de 60 millions d’euros, je ne la prends même pas en considération», a prévenu l’Italien à l’occasion d’un entretien accordé au Corriere dello Sport.

A noter que le PSG s’est récemment retiré de la course pour le Lion en raison des exigences élevées du Napoli.