Après les sorties de route du Maroc, de l’Egypte, de la Tunisie et du Nigeria, le Sénégal a été à son tour éliminé dès le premier tour du Mondial 2018 ce jeudi. Il n’y aura donc aucun représentant africain en 8es de finale de la compétition. Pour trouver trace d’une telle contre-performance il faut remonter 36 ans en arrière, au Mondial 1982.

En effet, depuis l’édition suivante, en 1986, il y a toujours eu au moins une sélection du continent qui est parvenue à s’extirper du premier tour : le Maroc en 1986, le Cameroun en 1990, le Nigeria en 1994, le Nigeria à nouveau en 1998, le Sénégal en 2002, le Ghana en 2006, encore le Ghana en 2010, puis l’Algérie et le Nigeria 2014. C’était avant le coup d’arrêt de 2018…