Pas de miracle pour l’Algérie. Alors que leur sélection a été mise sur pied il y a seulement un mois et demi, les Algériennes ont pris l’eau vendredi à Alger en sombrant 5-0 face au Ghana à l’occasion du premier tour aller des éliminatoires au Mondial 2018 féminin des moins de 20 ans. Olivia Anokye, auteur d’un doublé, Grace Asantewaa, Sandra Owusu Ansah et Helena Obeng ont fait trembler les filets pour les redoutables Black Princesses, bien plus expérimentées.