Le Nigeria n’a pas le choix. Si elle veut continuer l’aventure angolaise, la sélection nationale de football nigériane se doit de s’imposer face au Mozambique. Mais les Mambas ont dans l’idée de croquer du Nigérian en remportant leur première victoire en phase finale…


Le groupe C va livrer son verdict, ce mercredi soir à 17h. Pour le Nigeria, la confrontation face au Mozambique s’apparente à une opération commando. Mais gare au Mozambique, qui a encore toutes ses chances au moment d’aborder le virage décisif pour les quarts de finale.

Avec trois points en deux matches, le mondialiste nigérian garde son destin en mains : une victoire face au Mozambique lui suffirait pour atteindre les quarts. Mais pour les Super Eagles, il s’agira aussi et surtout de convaincre. Enfin. Car les fans des Super Eagles restent sur leur fin. Après être passé complètement au travers face à l’Egypte et avoir – à peine – relevé la tête face au Bénin, les Nigérians ont un statut à assumer. Une victoire assurerait aux coéquipiers de Joseph Yobo, out pour le reste de la compétition, une place dans le Top 8 continental mais aussi sauverait la tête du sélectionneur Shuaibu Amodu, placé dans l’œil du cyclone devant les piètres performances de ses hommes.

Dario Khan pour un trois sur trois?

Avec un effectif qui mêle classe, talent, jeunesse et expérience, les Super Eagles partent favoris sur le papier. A priori, ils ont largement les moyens de battre le Mozambique, 98e nation mondiale au classement FIFA. Oui, mais voilà. Les Mambas ont prouvé ces derniers temps qu’ils étaient capables de jouer les trouble-fête. Les hommes de Mart Nooij ont accroché le Bénin lors de leur match initial avant de tomber, les armes à la main face à l’Egypte.

Le coach batave du Mozambique en est sûr : ses hommes peuvent contrecarrer les plans des Super Eagles. « Nous avons fait match nul contre le Nigeria à Maputo, l’année dernière. Et ils n’ont marqué que dans les arrêts de jeu quand ils nous ont battu 1-0 à Abuja en octobre, alors que Mano, notre défenseur central, était couché derrière les buts, blessé, avec une jambe cassée. Le Nigeria a eu de la chance contre nous. Espérons que la chance va changer de côté ce mercredi. […] Nous n’avons pas peur. Avez-vous vu la peur dans mon équipe lors que nous avons joué contre l’Egypte? Pourquoi devrions-nous avoir peur? Après trois ans de collaboration, je sais que mes gars se battront bec et ongles ! », a assuré Nooij sur le site de la FIFA.

D’autant que les Mambas ont un objectif. Remporter un premier succès dans une phase finale. En effet, alors qu’ils disputent leur quatrième CAN depuis 1957, les Mozambicains alignent un bilan famélique avec deux nuls et six défaites.

Nigeria-Mozambique en direct

 Le Nigeria qualifié si:

– il bat le Mozambique;

– il fait match nul contre le Mozambique et l’Égypte bat le Bénin.

 Le Mozambique qualifié si:

– il bat le Nigeria et l’Egypte bat le Bénin;

– il bat le Nigeria et le Bénin bat l’Egypte et le Mozambique passe devant le Bénin à la différence de buts générale.