C’est un tacle que l’on pourrait qualifier d’attentat dont a été victime l’international congolais (21 sélections) Delvin Ndinga. A la 13e minute de la rencontre opposant Manchester United à l’Olympiakos lors du 8e de finale retour de Ligue des champions (3-0), le milieu droit équatorien a découpé par derrière le milieu défensif du club grec. Mieux encore, aucun avertissement n’a été sorti par l’arbitre la rencontre, le Hollandais Björn Kuipers. Très clément au vu des images.


Le tacle terrible d’Antonio Valencia sur Delvin… par afrikfoot