Le feuilleton André Ayew risque d’agiter le microcosme marseillais d’ici la fin de la saison. Alors que l’international ghanéen évoquait vendredi en conférence de presse la possibilité d’une prolongation de contrat au sein du club phocéen, alors que son bail arrive à expiration, il pourrait ne rien se voir proposer. D’après des informations de Canal+, Vincent Labrune, le président de l’OM, n’aurait pas l’intention de prolonger le milieu de terrain, tout comme l’attaquant André-Pierre Gignac qui arrive également en fin de contrat. Décision qui permettrait aux Phocéen de faire des économies conséquentes au niveau de la masse salariale, mais entraînerait que les deux Olympiens partant libres, sans rien rapporter au club.