OM : les mots forts de Longoria sur la CAN

Pablo Longoria, le président de l'Olympique de Marseille, s'est exprimé auprès de Canal+ Afrique au sujet de la CAN, le plus prestigieux des tournois du continent africain qui s'est achevé il y a deux semaines avec la victoire de la Côte d'Ivoire face aux Super Eagles du Nigeria (2-1).

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le dirigeant de 38 ans reconnaît l'importance du tournoi, et incite même à la réflexion pour que les clubs français le respecte davantage. “Il faut penser que la CAN n'est pas le problème. La CAN, on doit la respecter. C'est surtout à nous, dirigeants du football français, de trouver une solution avec les championnats“, a-t-il lancé. “Souhaiter qu’une équipe soit éliminée, c’est que chose qui me dérange. C’est vrai que tu es obligé de défendre tes intérêts, mais le respect de la compétition et de joueurs c’est que chose à avoir en considération“. Des mots forts alors que l'OM était particulièrement impacté par la CAN, avec pas moins de 7 joueurs concernés.

Il est vrai que lors de chaque édition, des clubs de l'Hexagone voient d'un mauvais oeil le fait de voir certains de leurs éléments partir représenter leur pays en plein milieu de saison. Si pendant les trêves internationales cela ne pose généralement pas de soucis, la donne est bien différente durant la CAN, puisque les championnats français (Ligue 1, Ligue 2, National et au-delà) ne s'arrêtent pas. Représenter son pays, qui plus est lors d'un tournoi d'envergure comme la CAN, ne devrait pas poser problème et devrait davantage être une source de fierté pour les clubs. En espérant que les choses évoluent à l'avenir à ce sujet.

Longoria était à Abidjan pendant la CAN

Pour rappel, Longoria était présent à Abidjan au cours de la CAN 2023. « Nous sommes venus explorer et étudier des points importants pour l’après-CAN et pour l'avenir, en ce qui concerne les différentes infrastructures sportives importantes du pays. Et spécialement voir comment l’Olympique de Marseille peut encore s’ancrer pour participer au développement du football », avait expliqué le natif d'Oviedo (Espagne) dans des propos relayées par le site Koaci. Il avait également exprimé sa fierté que l'OM soit un ambassadeur de la “destination Côte d'Ivoire” à travers le projet “Sublime Côte d'Ivoire”, dont l'objectif est de développer le tourisme au pays des Eléphants.

OM : les mots forts de Longoria sur la CAN
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.