Très remaniée et avec Serge Aurier aligné à un très inhabituel poste de latéral gauche, la Côte d’Ivoire n’a pas eu à forcer ni à briller pour remporter son premier match de préparation à la CAN 2019 face à des Comores très amoindries (3-1) ce vendredi en France, à Boulogne sur Mer.

Après une longue domination stérile avec très peu d’occasions franches à leur actif, les Eléphants trouvaient la faille avant la mi-temps lorsque Mamadou Bagayoko centrait pour Wilfried Bony qui ouvrait le score d’une Madjer inspirée à bout portant (1-0, 40e).

Bony, retour gagnant !

Un peu mieux dans le jeu en seconde période, les hommes d’Ibrahim Kamara avaient toutefois besoin d’un cadeau de l’adversaire pour prendre le large avec la relance ratée du gardien Ben Boina qui était puni par Bony, auteur d’un doublé (2-0, 59e). Quel retour en sélection pour l’attaquant ! Sur la fin, Roger Assalé, entré en jeu, se signalait ensuite par un rush avant de centrer en retrait pour pousser Kassim Abdallah au but contre son camp (3-0, 90e).

Mais dans les dernières minutes, Kanon provoquait un penalty après un petit numéro technique de Djamalidine Atoiyi qui l’a poussé à la faute. Youssouf M’Changama transformait la sentence afin de sauver l’honneur pour les Comores (3-1, 90e+3). Prochaine étape pour les Ivoiriens le 14 juin à Abu Dhabi contre l’Ouganda avec cette fois un onze de départ qui devrait comporter davantage de cadres.

Le premier but de Bony

Les compositions de départ

Côte d’Ivoire : B. Sangaré – Bagayoko, I. Traoré, Kanon, Aurier – Angban, Gbamin, I. Sangaré – Cornet, Bony, Zaha.