Prépa. CAN 2024 (F) : le Sénégal refait le coup contre l’Algérie

Quatre jours après avoir battu l’Algérie, l’équipe féminine du Sénégal a récidivé, mardi 18 juillet 2023, sur la même pelouse du stade Lat-Dior de Thiès. Pour leur deuxième et dernier match de préparation, les joueuses de Mame Moussa Cissé ont en effet surclassé leurs adversaires (4-0). De quoi faire le plein de confiance avant d’affronter prochainement le Mozambique pour le 1er tour des éliminatoires de la CAN 2024.

Cette fois, le Sénégal n’aura pas mis longtemps avant de mener au score. Après deux premiers avertissements, d’abord sur une frappe déviée par le poteau (4e), puis sur un coup franc repoussé en corner par la gardienne algérienne (15e), Nguénar Ndiaye profitait d’un rebond dans la surface, consécutif à un corner et logeait un tir lobé dans les filets de Lamia Lounas (1-0, 16e). La timide réaction des Vertes sur coup franc (33e) restait anecdotique puisque deux minutes plus tard, Nguénar Ndiaye déposait à la course ses poursuivantes algériennes et centrait au second poteau pour Mama Diop. Cette dernière reprenait victorieusement de l’intérieur du pied (2-0, 35e). Le troisième but ne tardait pas à venir et intervenait juste avant la pause par Korka Fall. Celle-ci profitait d’un caviar de Nguénar Ndiaye et concluait dans le but vide (3-0, 45e).

Nguénar Ndiaye puissance 2

Avec une avance aussi confortable, les Sénégalaises baissaient quelque peu le pied, sans toutefois perdre le contrôle de la partie – bien aidée par des Algériennes bien trop inoffensives. Au terme d’une deuxième mi-temps très moyenne, les Lionnes corsaient l’addition par l’inévitable Nguénar Ndiaye, décidément dans tous les bons coups. En effet, la pensionnaire de Bourges Foot 18 profitait d’une boulette de Lamia Lounas, qui repoussait le cuir dans ses pieds, et s’offrait le doublé, en renarde des surfaces (4-0, 90e+2).

Le Sénégal a désormais le regard tourné vers les éliminatoires de la CAN 2024. L’Algérie, quant à elle, reste en proie aux doutes avant de défier prochainement l'Ouganda.

Avatar photo
Prudence Ahanogbe