Dernier représentant africain encore en course, le Maroc se frotte au Portugal samedi (16h) au Stade Al Thumama à l’occasion des quarts de finale de la Coupe du monde 2022. Découvrez les meilleures cotes et conseils et notre analyse pour Maroc – Portugal.

Maroc – Portugal, les cotes

Ces cotes proviennent de Betwinner et elles ont pu évoluer depuis la publication de cet article.

Cotes qualification :

  • Maroc : 3.32
  • Portugal : 1.31

Cotes 1N2 :

  • Maroc : 5.45
  • Match nul : 3.76
  • Portugal : 1.656

Cotes plus de 2.5 buts :

  • Oui : 2.155
  • Non : 1.696

Pronostic Pays-Bas – Argentine : le top 3 des paris à tenter

Le Portugal part favori aux yeux des bookmakers, mais nous pensons que la Seleçao n’aura pas la partie facile et nous laissons la porte ouverte à un match nul.

1er Pronostic Maroc – Portugal : Pas de but jusqu'à la 30e minute

Le Maroc n’a encaissé qu’un seul but depuis le début du tournoi, jamais avant la 30e minute, et possède une défense unanimement saluée. Le Portugal, qui n’a marqué avant la demi-heure que dans 50% de ses matchs au Qatar, risque comme l’Espagne, la Croatie et la Belgique avant lui, de se casser les dents sur la défense marocaine, au moins pendant un temps.

2e Pronostic Maroc – Portugal : Portugal ne perd pas/moins de 3,5 buts

Plus incisif que l’Espagne avec à sa disposition les Gonçalo Ramos, Bernardo Silva, Joao Felix et Cristiano Ronaldo, attendu remplaçant, le Portugal pourrait davantage faire mal au Maroc. Néanmoins, malgré l’absence qui se dessine pour le défenseur central Nayef Aguerd, les Lions de l’Atlas sont très solides et ils pourraient bien tenir tête aux Lusitaniens pendant 90 minutes avec un match nul. D’où ce pari double chance dont la cote est améliorée par la condition «moins de 3,5 buts», toujours respectée dans les rencontres du Maroc dans ce Mondial.

3e Pronostic Maroc – Portugal : 2 buts ou plus d'affilée pour une seule équipe/non

Au vu de la cote élevée et des risques limités, ce pari nous semble très tentant. Personne n’imagine vraiment le Maroc marquer deux buts d’affilée mais on imagine mal aussi la défense des Lions de l’Atlas plier deux fois à la suite, ce qui ne lui est jamais arrivé dans cette édition.

Maroc – Portugal, l’analyse

Le Maroc héroïque

Arrivé en tête de son groupe devant la Croatie (0-0), la Belgique (2-0) et le Canada (2-1), le Maroc a l’occasion de devenir la première sélection africaine de l’histoire à atteindre les demi-finales d’une Coupe du monde s’il écarte le Portugal. Pour y parvenir, les Lions de l’Atlas peuvent s’appuyer sur le collectif impressionnant de discipline et de solidarité bâti en un temps record par Walid Regragui. Héroïques, les Marocains ont accompli un bel exploit contre l’Espagne en 8es (0-0, 3-0 tab) et peuvent remettre ça.

Portugal, la vie sans Ronaldo

Après une phase de groupes assez moyenne malgré la première place devant la Corée du Sud (1-2), l’Uruguay (2-0) et le Ghana (3-2), le sélectionneur du Portugal, Fernando Santos, a réalisé un choix très fort en envoyant sa star Cristiano Ronaldo sur le banc en 8es de finale. Résultat : la Seleçao a écrasé la Suisse (6-1) et Gonçalo Ramos, aligné en pointe, a brillé avec un triplé. De quoi transformer cette équipe en potentiel épouvantail.