Mauvaise nouvelle pour la RD Congo. Qualifiés miraculeusement pour les 8es de finale de la CAN 2019 où ils affronteront dimanche Madagascar, les Léopards devront poursuivre la compétition sans leur attaquant Jonathan Bolingi. Premier buteur de la RDC dans cette édition dimanche contre le Zimbabwe (4-0), le joueur du Royal Antwerp était ensuite sorti sur blessure. Il souffre d’une entorse au genou et aucun risque ne sera pris.

«C’est un genou qui a connu une entorse, c’est-à-dire que le pivot a bougé et quand ça bouge, il y a nécessairement des lésions dans l’articulation… Il serait aussi bon de le protéger et d’assurer sa carrière en respectant le protocole habituel : le traitement avec le repos. Car s’il doit monter sur le terrain, courir, accélérer avec ce genou, nous risquons de le perdre au bout de quelques minutes et il y aura des conséquences sur sa carrière. Sur les 23 joueurs que nous avons, je crois que 22 peuvent poursuivre la compétition» , a annoncé le médecin de la sélection, Docteur Mbungu, mardi sur les ondes de Radio Okapi.

Un choix offensif en moins pour Florent Ibenge alors que l’ancien buteur du TP Mazembe avait gagné sa place de titulaire…