CAN 2023 : la RDC renverse la Guinée et renoue enfin avec les demies !

Menée au score l'espace de six minutes en début de match et parvenue à faire la différence en seconde période, la RD Congo a frappé un grand coup en éliminant la Guinée (3-1) ce vendredi au stade d'Ebimpé en quarts de finale de la CAN 2023. Forts de leur premier succès dans cette édition, les Léopards accèdent aux demi-finales du tournoi pour la première fois depuis 2015 et affronteront le vainqueur de Mali-Côte d'Ivoire. Les 4 buts du match ont été inscrits sur coups de pied arrêtés !

Quarante-sept secondes. C’est le temps qu’il a fallu à la Guinée pour provoquer le premier frisson du match dans le camp adverse. L’arrière droit Ibrahim Diakité servait Morgan Guilavogui dans la profondeur, lequel tentait au premier poteau un sombrero sur Chancel Mbemba. La main du défenseur marseillais déviait la trajectoire du ballon pour une repousse de Lionel Mpasi en corner. Cependant, l’arbitre algérien Mustapha Ghorbal ne bronchait pas, estimant notamment que la main était collée au corps (1ere). La RDC répondait par Yoane Wissa, qui profitait d’une mésentente entre Mouctar Diakhaby et Ibrahima Koné pour jaillir de l’arrière et expédier une reprise à côté du montant droit du gardien (3e). Mésentente qui dégénérait d’ailleurs en une brève prise de bec entre le portier et l’ancien Lyonnais.

Mbemba remet la RDC sur la voie

Les Léopards appuyaient avec une reprise dangereuse de Samuel Moutoussamy dans la surface de réparation, contrée in extremis par Diakhaby (13e). Malgré ce léger temps fort, c’est le Syli National qui ouvrait le score. Et ce, à la faveur d’un penalty litigieux concédé par Mbemba, coupable d’une poussette sur Mohamed Bayo qui jouait la faute et s’effondrait dans la surface. L’attaquant du Havre se rendait justice en tirant en plein centre, et devenait ainsi le premier Guinéen à inscrire trois buts dans une CAN depuis Pascal Feindouno en 2006 (0-1, 20e).

Un avantage de courte durée, puisque la RDC égalisait seulement sept minutes plus tard par son capitaine Mbemba. Le défenseur se rachetait en effet par un but d’attaquant en enchainant un contrôle orienté plus frappe dans l’angle fermé au second poteau, suite à une déviation guinéenne sur un corner botté par Arthur Masuaku depuis la droite (1-1, 27e).

La RDC repartait ainsi vers l’avant et alertait juste avant la pause l’arrière-garde adverse par un coup franc de Masuaku parti de la gauche, et coupé au premier poteau par Cédric Bakambu, dont la reprise fuyait in extremis le second poteau (44e). La Guinée passait elle tout proche de réaliser un deuxième hold-up, juste après l’heure de jeu, sur un deux contre un galvaudé par le rentrant Facinet Conte face au seul Mpasi. L’attaquant bastiais, parti dans une action individuelle aux dépens de son coéquipier esseulé à droite, était finalement repris par le gardien sorti à sa rencontre (61e).

Le coup franc somptueux de Masuaku

Un raté incommensurable puni sur-le-champ par les Léopards qui se voyaient accorder un penalty indiscutable sur la contre-attaque expresse menée par Silas. Sorti du banc cinq minutes plus tôt, l’ailier de Stuttgart se faisait déséquilibrer dans la surface après une course folle depuis la défense. Wissa ne se faisait pas prier et inscrivait sa deuxième réalisation dans le tournoi (2-1, 65e).

La Guinée venait de prendre un coup au moral, suivi du KO signé Masuaku en fin de match. Le défenseur de Besiktas se fendait d’un but somptueux en logeant un coup franc excentré directement dans la lucarne droite d’I. Koné (3-1, 82e). Trop forte pour son adversaire, la RDC retrouve les demi-finales pour la première fois depuis 2015, rejoignant ainsi le Nigeria qualifié plus tôt dans la soirée. La Guinée rentre elle avec les honneurs, avec le sentiment du devoir accompli après avoir remporté sa première victoire au tour à élimination directe, en huitièmes.

Les compos de RDC-Guinée

CAN 2023 : la RDC renverse la Guinée et renoue enfin avec les demies !
Prudence Ahanogbe