Heroes FC a contesté la décision de la Fédération rwandaise le reléguant en deuxième division après l’arrêt définitif du championnat et la publication du classement définitif pour la saison 2019-2020.

Ce club motive son appel par le fait que les promus de D2, qui évolueront la saison prochaine en D1 à leur place, n’ont joué que 50% des matchs prévus pour cette saison, alors qu’eux en ont déjà disputé 75 %. Ainsi, Heroes FC qualifie ce classement «d’injuste» malgré sa 15e place en championnat, arrêté au mois de mars après les matchs de la 23e journée.

Pour rappel, le classement final est dominé par l’Armée patriotique rwandaise à la première position puis Rayon Sports en deuxième position, tandis qu’Heroes FC (15e) et Gicumbi FC (16e) ferment la marche.