Vainqueur de l’Egypte (0-0, 4-2 tab) en finale, le Sénégal a enfin remporté la première CAN de son histoire dimanche à Yaoundé, au Cameroun. Rentrés au pays ce lundi après-midi et arrivés à l'aéroport Léopold-Sédar-Sengor, les Lions ont d’abord présenté leur trophée au président de la république, Macky Sall, qui a annulé un voyage officiel aux Comores pour les accueillir.

Le chef de l’Etat ayant décrété un jour férié et réservé à la fête, plusieurs centaines de milliers de supporters attendaient déjà leurs héros dans les rues de Dakar depuis plusieurs heures, formant une foule immense à perte de vue. Pour présenter leur trophée et communier avec leurs fans, Sadio Mané et sa bande ont ensuite pris place à bord d’un bus à impériale, qui avance à pas de fourmis dans les rues de la capitale sénégalaise, en peinant à se frayer un passage devant les innombrables supporters, dont certains n’ont pas hésité à grimper sur des arbres, des poteaux ou des immeubles pour avoir une meilleure vue.

Des scènes incroyables et qui donnent la chair de poule, comme seul le football peut en offrir.

Dakar célèbre ses champions d'Afrique