Breel Embolo

Pauvre Breel Embolo… Auteur du but qui a permis à la Suisse de battre le Cameroun (1-0) jeudi à la Coupe du monde 2022, l’attaquant de l’AS Monaco a eu la classe de ne pas célébrer son but face à son pays natal. Mais cette réaction pleine de respect n’a pas suffi à éviter les insultes de certains supporters camerounais sur les réseaux sociaux. Ulcérée, la mère du buteur, Germaine, a poussé un coup de gueule virulent dans un audio diffusé sur les réseaux sociaux.

«Laissez mon fils tranquille. Les Suisses l’ont formé, et il a fait le job. Et vous, au lieu de former vos joueurs, il n’y a que de la magouille chez vous. Pour entrer dans l’équipe nationale, vous devez donner telle somme, et il faut être dans Utopia (société de management liée à Samuel Eto’o), pendant que les Suisses forment mes enfants», a-t-elle asséné. «Embolo ne se reproche de rien.» Un tacle que l'ex-numéro neuf n'avait pas vu venir !