Nommé sélectionneur du Togo ce mercredi, Claude Le Roy va prochainement devoir gérer un premier dossier : l’épineux cas Emmanuel Adebayor. En froid avec les Eperviers, l’attaquant de Crystal Palace avait décliné sa convocation pour le premier match contre la Tunisie (0-1) le mois dernier, avant de répondre présent lors de la manche retour (0-0). Face à ces revirements, l’expérimenté Le Roy a été clair : il n’entend pas accorder un traitement de faveur au buteur des Eperviers.

« Ma façon de diriger n’a pas changé… Rien n’est plus important que l’équipe. Il y a un comportement et des attitudes à avoir au quotidien. Je vais aller voir Emmanuel Adebayor dans les prochains jours, et lui poser des questions, auxquelles j’espère qu’il me répondra positivement. Tous les grands joueurs caractériels comme Zlatan Ibrahimovic sont exemplaires dans la vie de groupe, à lui de s’en inspirer… Pour nous qualifier, il va nous falloir une équipe où tout le monde tire dans le même sens« , a prévenu le technicien français sur les ondes de RFI. L’ancien Gunner est prévenu.