La Fédération Togolaise de Football tiendra son congrès électif le 25 janvier prochain pour élire un nouveau président. A quelques jours des élections, seul le président sortant, Guy Akpovi, est en lice.

La Fédération Togolaise de Football ne connaîtra pas un nouveau président au terme des élections prévues pour le 25 janvier prochain. Et pour cause, Guy Akpovi, président sortant, est le seul candidat en lice à sa propre succession !

Des irrégularités évoquées

L’homme, en poste depuis février 2016, s’offre donc un nouveau et second mandat. En effet, Hervé Piza, ancien membre du Comité exécutif de la FTF et initialement candidat aux prochaines élections, a décidé de se retirer de la course : «Notre déception est d’autant plus grande que l’espoir, que mon équipe et moi entretenions pour faire changer les choses et redonner du plaisir aux sportifs togolais», peut-on lire dans le courrier de retrait de candidature d’Hervé Piza.

L’intéressé proteste contre une «violation des statuts de la FTF» et un «processus électoral irrégulier». «C’est pour éviter de cautionner un processus électoral conduit avec tant de légèreté et des violations graves des statuts (…) que nous avons décidé de nous retirer», a-t-il poursuivi dans son courrier.

Sans surprise, Guy Akpovi, sera donc reconduit dans ses fonctions le 25 janvier 2020.