CAN 2023 – Zambie : groupe, calendrier, adversaires, liste…

Sous la houlette d'Avram Grant, la Zambie s'apprête à entamer sa Coupe d'Afrique des nations 2023. Dans cet article, on vous partage toutes les infos à connaître au sujet des Chipolopolos.

CAN 2023 : le calendrier de l’équipe de la Zambie

Les adversaires de l'équipe de la Zambie au sein du groupe F sont la RD Congo, la Tanzanie et les Lions de l'Atlas du Maroc. Les Chipolopolos joueront leurs trois matchs de poules au Stade Laurent Pokou (20 000 places) de San-Pédro, en Côte d'Ivoire.

  • 17 janvier, 21h : RD Congo – Zambie, Stade Laurent Pokou
  • 21 janvier, 18h : Zambie – Tanzanie, Stade Laurent Pokou
  • 24 janvier, 21h : Zambie – Maroc, Stade Laurent Pokou

Comment l’équipe de la Zambie s’est qualifiée à la CAN 2023 ?

Dans le groupe H des qualifications pour la Coupe d'Afrique des nations 2023, la Zambie a terminé à la première place avec 13 points. Les Chipolopolos ont accumulé quatre victoires, un nul et une défaite.

  • Journée 1 : Côte d'Ivoire-Zambie (3-1)
  • Journée 2 : Zambie-Comores (2-1)
  • Journée 3 : Zambie-Lesotho (3-1)
  • Journée 4 : Lesotho-Zambie (0-2)
  • Journée 5 : Zambie-Côte d'Ivoire (3-0)
  • Journée 6 : Comores-Zambie (1-1)

Les dix derniers matchs de l'équipe de Zambie

  • Niger-Zambie (2-1) – Eliminatoires Coupe du monde 2026
  • Zambie-Congo (4-2) – Eliminatoires Coupe du monde 2026
  • Zambie-Ouganda (3-0) – Amical
  • Egypte-Zambie (1-0) – Amical
  • Comores-Zambie (1-1) – Eliminatoires CAN 2023
  • Zambie-Côte d'Ivoire (3-0) – Eliminatoires CAN 2023
  • Koweït-Zambie (0-3) – Amical
  • Lesotho-Zambie (0-2) – Eliminatoires CAN 2023
  • Zambie-Lesotho (3-1) – Eliminatoires CAN 2023
  • Israël 4-2 Zambie – Amical

Zambie : neuf ans plus tard…

La Zambie n'avait plus disputé la CAN depuis l'édition 2015 (soit il y a 9 ans), qui s'était d'ailleurs soldée par une élimination dès le premier tour, tout comme en 2013. L'édition 2012, sous la direction d'un certain Hervé Renard, avait en revanche été une totale réussite puisque les Chipolopolos s'étaient adjugés la victoire finale. Un succès historique et inattendu, qui avait fait le bonheur de tout un peuple.

Après presque une décennie d'absence sur la scène continentale, il serait présomptueux de dire que les troupes d'Avram Grant ambitionnent de réitérer l'exploit de 2012. Mais faire bonne figure au sein d'un groupe relevé (RD Congo, Tanzanie, Maroc) est tout de même possible, à condition d'être à 100 % et d'avoir ce brin de réussite pour pourquoi pas se qualifier pour la phase à élimination directe. Le chemin est long, mais certains résultats, comme la victoire éclatante contre la Côte d'Ivoire (3-0) au cours des éliminatoires de la CAN, ont de quoi susciter l'espoir. De quoi tailler un costume de surprise idéale aux Chipolopolos ?

Le sélectionneur de l'équipe de Zambie : Avram Grant

Avram Grant (68 ans), né en Israël et possédant également la nationalité polonaise, n'a pas de passé de joueur de haut-niveau mais une longue expérience dans le coaching. D'abord entraîneur dans son pays (Hapoël Petah-Tikvah, Maccabi Tel Aviv,  Hapoël Haïfa) avant de prendre les reines de la sélection israëlienne (2002-2006), il met ensuite le cap sur l'Angleterre, le pays du football. Son passage à Chelsea, lors de la saison 2007-2008, sera notamment marqué par une finale de Ligue des champions perdue et un titre officieux de vice-champion d'Angleterre. Passé également par Portsmouth et West Ham, il effectue ensuite en 2012 un bref séjour en Serbie, au Partizan Belgrade, avant de prendre la tête de la sélection ghanéenne (2014-2017), avec qui il atteindra la finale de la CAN 2015.

Nommé en décembre 2022 à la tête des Chipolopolos, il a donc effectué son retour il y a désormais un an sur le sol africain, après un long passage au club de NorthEast United en Inde (2018-2022). Son expérience en club, qui l'a amené à tutoyer les sommets et à frôler le Graal en 2008, tout comme son parcours en 2015 à la tête des Black Stars, seront forcément profitable à la sélection zambienne pour cette CAN 2024. Pour l'instant, son mandat est un succès puisqu'il a réussi à faire revenir la Zambie sur le devant de la scène avec cette qualification pour la Coupe d'Afrique des nations. Reste maintenant à faire bonne figure et pourquoi pas revivre une épopée comme il y a douze ans, histoire de gommer les déceptions communes (2008, 2013, 2015).

Avram Grant, sélectionneur Zambie
© Iconsport

Equipe de Zambie, le joueur à suivre : Patson Daka

Patson Daka (25 ans), avant-centre de Leicester, était en début de saison dans l'ombre de Jamie Vardy et du Super Eagle Kelechi Iheanacho. Mais, auteur de 4 buts lors de ses 4 dernières titularisations en Championship (7 apparitions au total cette saison), l'attaquant d'1 mètre 83 a relancé sa côte d'amour auprès des supporters et des dirigeants des Foxes, qui n'espèrent plus nécessairement le voir partir au mercato hivernal.

Auteur de 10 buts en 52 apparitions en Premier League lors des deux exercices précédents, Patson Daka a toujours été en avance sur son temps. Hervé Renard, pas réputé pour être le moins visionnaire des coachs, lui avait donné sa chance lorsqu'il était sélectionneur de la Zambie. Patson n'avait alors que 16 ans, mais il avait ainsi honoré sa première cape le 10 mai 2015 lors d'une rencontre amicale contre le Malawi (victoire 2-0). La même année, il avait participé à la Coupe COSAFA. Il devra toutefois patienter plus de deux pour inscrire son premier pion en équipe nationale. C'était le 5 septembre 2017 face à l'Algérie (0-1), à l'occasion d'un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Il cumule aujourd'hui 29 capes et 8 buts avec les Chipolopolos, dont il est le fer de lance de l'attaque pour cette CAN en Côte d'Ivoire.

Patson Daka, pisté l'été dernier par l'AS Monaco, n'est pas seulement bon à battre des records liés à sa précocité. C'est aussi un précurseur ! Il a en effet été le premier footballeur zambien a inscrire un but dans une rencontre de Ligue des Champions. Le joueur, qui évoluait alors encore dans les rangs de Salzbourg, en Autriche, avait donc inscrit son nom au tableau d'affichage le 27 novembre 2019 à l'occasion d'un déplacement à Genk (1-4).

Equipe de Zambie : le programme de préparation à la CAN

La Zambie va se préparer en Arabie Saoudite, à Djeddah. Un match amical est programmé le 9 janvier face au Cameroun.

La liste de l'équipe de Zambie pour la CAN 2023

Gardiens : Toaster Nsabata (Zesco Utd/Zambie), Lawrence Mulenga (Kabwe/Zambie), Francis Mwensa (Green Buffaloes/Zambie)

Défenseurs : Benedict Chepashi (Red Arrows), Stopila Sunzu (Jinan Xingzhou/Chine), Gift Mphande (Hapoel Rishon/Israel), Changa Chaiwa (Young Boys/Suisse), Dominic Chanda (Dynamos/Zimbabwe), Rodrick Kabwe (Zakho/Irak), Zephaniah Phiri (Leopards FC/Kénya), Tandi Mwape (Tp Mazambe/République démocratique du Congo), Frankie Musonda (Ayr/Ecosse)

Milieux de terrain : Kings Kangwa (Belgrade/Serbie), Clatous Chama (Simba SC/Tanzanie), Benson Sakala (Boleslav/ République Tchèque), Emmanuel Benda (Roeka), Rally Bwalya (Sekhukhune/ Afrique du Sud), Golden Mafwenta (Mfk Vyskov/ République Tchèque), Lubambo Musonda (Silkeborg/Danemark), Fredrick Mulambia (Dynamos/Zimbabwe), Kel Vin Kampumbu (Zanaco/Zambie), Kel Vin Kampumbu (Zesco UTD/ Zambie)

Attaquants : Fashion Sakala (Al-Feiha/Arabie Saoudite), Lameck Banda (Lecce/Italie), Kennedy Musonda (Young Africans/Tanzanie), Edward Chilfuya (BK Hacken/Suède), Patson Daka (Leicester City/ Angleterre).

CAN 2023 – Zambie : groupe, calendrier, adversaires, liste…
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.