Algérie : Mahrez ne pense plus à la CAN

Tenante du titre, l’Algérie a vécu un véritable fiasco à la CAN 2021 en se faisant éliminer dès la phase de groupes, devancée par la Côte d’Ivoire, le Guinée Equatoriale et la Sierra Leone dans la poule E. Très décevant sur le plan individuel, à l’image de son penalty expédié sur le poteau lors du choc contre la Côte d’Ivoire (1-3), Riyad Mahrez a entretemps repris des couleurs en club avec Manchester City. Désormais, le Fennec estime que cet échec est derrière lui.

«C’est sûr que ce n’était pas facile mais, dans le foot, quand on gagne, il faut vite passer à autre chose, et quand on perd aussi. Il faut vite passer à autre chose et ne pas y penser. On se retrouvera en mars et à nous de faire le boulot», a lancé le Citizen au micro de beIN Sports après la démonstration contre le Sporting Portugal (5-0), avec un but et un grand match de sa part, mardi en 8es de finale aller de la Ligue des champions.

«On n’a pas été au niveau, surtout ce match (contre les Ivoiriens, ndlr). Moi, le premier. J’assume et je prends toutes les responsabilités», avait déclaré le capitaine algérien juste après le fiasco camerounais. La bande à Djamel Belmadi jouera sa place pour la Coupe du monde 2022 contre le Cameroun les 26 et 28 mars en barrages, avec un match retour à Blida.

Algérie : Mahrez ne pense plus à la CAN
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.