Le Maroc a confirmé sa CAN 2017 encourageante en dominant le Burkina Faso 2-0 ce vendredi en match amical à Marrakech. Fajr a fait la différence d’une frappe sublime avant que Bouhaddouz ne plie l’affaire.


Dans la lignée de sa CAN 2017 prometteuse achevée en quart de finale, le Maroc a pris le meilleur sur le 3e de la compétition en dominant le Burkina Faso 2-0 ce vendredi en match amical. Il fallait moins de deux minutes à Fajr pour faire vibrer le Grand Stade de Marrakech, mais l’ancien Caennais gâchait une belle occasion en frappant à côté. Derrière, les hommes d’Hervé Renard dominaient mais en se heurtant à de valeureux adversaires dans un match haché par de nombreuses fautes (37 au total).

En contres, les Etalons se procuraient quelques situations mais Munir remportait son duel devant Bertrand Traoré. Finalement, la lumière jaillissait de Fajr qui ouvrait le score pour les locaux. Bien connu pour son coup de patte, le milieu offensif se montrait fidèle à sa réputation en expédiant un centre de Dirar en pleine lucarne d’un amour de frappe à l’entrée de la surface (1-0, 34e) !

Au retour des vestiaires, Belhanda manquait le cadre et le break pour le Maroc, mais le Niçois se rattrapait ensuite en déviant subtilement un ballon de Fajr pour Bouhaddouz qui doublait le score d’une frappe croisée (2-0, 64e). Pour que la fête soit complète, Boufal, apparu une seule fois en sélection depuis le printemps dernier et forfait pour la CAN, était entré en jeu quelques minutes plus tôt, signant son grand retour. Ni la sortie sur blessure de Belhanda, visiblement touché au dos, ni le gros raté de Boutaïb, entré en jeu, dans les derniers instants, ne viendront gâcher cette belle soirée. Charge au Maroc de confirmer lundi face à la Tunisie.

 Les deux buts en vidéo :

 Les compositions de départ :

Maroc : Munir – Dirar, Saïss, Yamiq, Mendyl – Fajr, El Ahamdi, Boussoufa, Belhanda – Bouhaddouz, En Nesiry

Burkina Faso : Diakité – Yago, Dayo, P. Kaboré, Y. Coulibaly – Ouedraogo, Razack, Guira – B. Touré, B. Diawara, B. Traoré