Championne d’Afrique en titre, l’Algérie est confrontée à des difficultés pour finaliser son programme de rentrée, au mois d’octobre. En raison de la pandémie de coronavirus, difficile en effet de trouver un lieu pour organiser des matchs amicaux, surtout que le sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, a des demandes bien précises, lui qui souhaite se frotter au Cameroun et au Ghana, révèle l’Agence de Presse Algérienne (APS).

En charge d’organiser ces matchs, l’agence Evol Sport «est en train de faire toute une gymnastique pour parvenir à programmer ces deux matchs qui pourraient même se dérouler dans deux pays différents», indique l’APS. En effet, le Cameroun va effectuer un stage aux Pays-Bas et a déjà programmé un match face au Japon le 9 octobre. Concernant le Ghana, des rumeurs font état de matchs déjà conclus avec le Mali et la Guinée Equatoriale, ce qui obligerait l’Algérie à trouver un plan B. Des Verts toujours dans le flou donc…