Après 7 défaites consécutives, l’AS Saint-Etienne a stoppé l’hémorragie en partageant les points avec Lille (1-1) dimanche en Ligue 1. Les Verts avaient même ouvert le score sur un penalty obtenu et transformé par Whabi Khazri. Le Tunisien semble avoir été déséquilibré involontairement par Domagoj Bradaric qui a glissé en faisant une passe de la tête à son gardien. Et l’entraîneur lillois, Christophe Galtier, estime que Khazri a ensuite berné l’arbitre.

«Je reste assez surpris qu’on ne consulte pas la VAR, je ne sais pas ce qui se dit dans les oreillettes mais c’est quand même rare de voir un penalty sifflé de cette manière, alors que le joueur met une tête en direction du gardien. Derrière, il y a un bon plongeon et tout le monde tombe dans le piège», a taclé le Nordiste au micro de Téléfoot.

Côté stéphanois, l’entraîneur Claude Puel n’est évidemment pas de cet avis. «C’est peut-être involontaire mais il y a faute. Il y a faute parce que son pied traîne derrière. Wahbi ne fait pas exprès de tomber. C’est peut-être malheureux pour les Lillois mais il y a penalty», a assuré le technicien. Le débat n’est sans doute pas terminé…