Recruté cet hiver, Kevin-Prince Boateng se souviendra longtemps de son premier match en Liga avec le FC Barcelone. Titulaire samedi contre Valladolid (1-0), l’attaquant ghanéen a eu une très mauvaise surprise en rentrant à son domicile. D’après le Mundo Deportivo, celui-ci avait été cambriolé durant la rencontre et les malfaiteurs auraient dérobé pour 300 000 € de bijoux, ainsi que de l’argent. On a connu des accueils en Catalogne plus chaleureux…