Le match de Bastia à Lyon dimanche, lors de la 35e journée de Ligue 1 a laissé des traces. Déjà que la formation corse s’est lourdement inclinée sur le score de 4-1, Le Parisien rapporte un fait qui se serait déroulé dans les vestiaires. Remplacé dès la 41e minute de jeu par son entraîneur Frédéric Hantz, Whabi Khazri n’a pas apprécié de sortir si tôt alors que toute l’équipe était à la dérive. Le quotidien francilien indique qu’une altercation musclée aurait éclaté entre les deux hommes au retour vers le vestiaire et qu’ils en sont « presque venus aux mains« .