Le 21 juillet, la cérémonie des CAF Awards sera notamment marquée par la remise du titre de Jeune Joueur de l’année, récompensant le meilleur espoir africain. Vainqueur des deux dernières éditions, Achraf Hakimi est trop âgé désormais et la Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé ce jeudi la liste des 10 jeunes talents en lice pour lui succéder.

On retrouve parmi eux des “stars” comme Hannibal Mejbri, auteur de prestations prometteuses avec la Tunisie mais cantonné à la réserve de Manchester United, ainsi que l’ex-pépite du FC Barcelone, Ilaix Moriba Kourouma (Valence), qui a effectué ses débuts avec la sélection guinéenne cette année. Quatre joueurs de L1 sont également de la partie : Kamaldeen Sulemana (Ghana/Rennes), El Bilal Touré (Mali/Reims), Pape Matar Sarr (Sénégal/Metz) et Dango Ouattara (Burkina Faso/Lorient).

Difficile de se prononcer dans cette catégorie mais Sulemana et l’Ivoirien Karim Konaté, prolifique avec l’ASEC Mimosas et qui vient d’être recruté par le RB Salzburg, semblent avoir de bonnes chances. A moins que le gardien Jesus Owono, en vue durant la CAN avec la Guinée Equatoriale, ou l’ailier Dango Ouattara, en train de prendre une grande importance avec le Burkina Faso, ne créent la surprise…

La liste des nommés pour le titre de Jeune Joueur de l’année

fwfxhsvwqae vw1