A seulement 27 ans, Gaëtan Bong est déjà un « ancien international » camerounais. Un temps titulaire chez les Lions Indomptables, l’ancien latéral droit de Valenciennes ne s’est pas éternisé en sélection, se mettant volontairement en retrait, malgré les sollicitations de Volker Finke, démis de ses fonctions depuis. Une attitude prise par le gaucher de Brighton en raison de certaines pratiques qui sont monnaie courante, d’après ses dires. « C’est plus compliqué que ça, c’est plus qu’une concurrence. Au Cameroun, il y a beaucoup de choses qui sont sorties comme la corruption. Et moi, je ne suis pas ce genre de joueurs« , a-t-il confié dans un entretien avec So Foot. « Je viens, je joue et je ne suis pas quelqu’un qui va acheter sa place. En 2010, Paul Le Guen m’a pris sur mes qualités, pas autre chose. Je voulais faire cette Coupe du monde au Brésil, mais j’ai pris du recul, je n’étais pas prêt pour y aller. Le sélectionneur Finke m’avait rappelé, mais je lui ai dit que je ne voulais pas revenir tant que certaines choses n’avaient pas changé. » Et visiblement, un retour n’est pas encore d’actualité. « Pour l’instant, j’ai mis de côté la sélection nationale. Je ne veux pas jouer pour la sélection si l’on ne juge plus simplement le sportif« , a-t-il conclu.