Cameroun : Brys enfin chez la Fecafoot, la polémique avec la liste réglée (officiel)

Après plusieurs semaines de polémiques, le sélectionneur du Cameroun, Marc Brys, nommé par le ministre des Sports, a enfin rencontré les responsables de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

Convoqué par la Fecafoot vendredi, le technicien belge avait séché la réunion de prise de contact tout en annonçant sa première liste de joueurs convoqués sans avoir consulté l'instance en amont. Ce qui lui a valu d’être houspillé par la Fecafoot, qui a dénoncé des “manquements (…) susceptibles de nuire gravement aux relations harmonieuses”.

A nouveau convié à une réunion de travail ce lundi, l’ancien coach de Saint-Trond a cette fois répondu présent, comme en attestent plusieurs photos circulant sur les réseaux sociaux. Alors que des rumeurs faisaient état d'une possible invalidation de sa liste par la Fecafoot, le ministère des Sports n'avait pas hésité à mettre la pression avant ce rendez-vous, en soulignant qu'il tiendrait le président de la Fecafoot, Samuel Eto'o, comme seul et unique responsable d’une éventuelle défaite sur tapis vert de l’équipe nationale lors des troisième et quatrième journées des qualifications de la Coupe du monde 2026 en juin.

Si le Cameroun est éliminé sur tapis vert, il (Samuel Eto’o, ndlr) en assumera l’entièreté des conséquences mais nous n’en sommes pas encore là”, avait ainsi lancé le conseiller technique du ministère Cyrille Tollo sur Info TV.

La Fecafoot annonce le “retour à la sérénité

Finalement, tout est bien qui finit bien puisque des échanges visiblement constructifs ont eu lieu entre Brys et la Fecafoot, qui a assuré qu'elle ne retouchera pas la liste du sélectionneur.

Au cours de cette assise qui s'est déroulée dans la convivialité absolue, des contacts professionnels ont été noués et certains rappels importants sur les procédures de convocation des joueurs à l'équipe nationale ont été faits. Par la même occasion, il a été rappelé à Monsieur Marc Brys, qu'au terme des vérifications de conformité, les joueurs seront convoqués exclusivement et sans intrusion selon sa liste et que tout cas de non-conformité sera porté à sa connaissance pour qu'il procède au remplacement approprié. La Fecafoot se félicite de ce retour à la sérénité et rassure de sa bonne disposition à respecter les Très Hautes Prescriptions du Chef de l'Etat consacrées par la loi et l'arsenal règlementaire en vigueur“, renseigne ainsi l'instance à travers un communiqué rassembleur.

La liste ok, mais quid du staff ?

Si la polémique relative à la liste est donc réglée, ce n'est pas encore le cas de celle relative au staff technique ! Au terme de la réunion, Brys a pris la pose avec le staff technique mis sur pied par la Fecafoot et sans certains de ses adjoints comme François Omam-Biyik. Surtout, au moment de quitter les lieux, Cyrille Tollo a pris soin de confirmer que la réunion du jour n'avait permis de régler que le problème de liste, refusant de commenter la polémique relative au staff. Pour l'heure, ce sont donc bien deux staffs techniques distincts qui cohabitent…

Cameroun : Brys enfin chez la Fecafoot, la polémique avec la liste réglée (officiel)
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.