Alors que son contrat expire le 23 mai, Volker Finke a peu de chances d’être prolongé. D’après le quotidien La Nouvelle Expression, Jopseh Owona, le président du comité de normalisation de la Fédération camerounaise (Fecafoot), doit rencontrer le sélectionneur des Lions Indomptables au cours des prochains jours à Yaoundé afin de prendre une décision sur son futur. Owona aurait déjà un nom en tête pour succéder à l’Allemand : l’ancien gardien international Thomas Nkono, qui a déjà joué les pompiers de service en 2009, partirait favori pour assurer l’intérim. Problème : comme en 2013, Puma, l’équipementier des Lions Indomptables, exige d’avoir son mot à dire et réclame le maintien de Finke ou, au pire, un droit de regard sur son successeur. Le ministère des Sports et le président Paul Biya jouant eux aussi un rôle clé, les prochaines semaines s’annoncent intenses et riches en jeux de pouvoir.