Alors qu’il arrivait en fin de contrat avec l’équipe nationale du Cameroun, Volker Finke a finalement été reconduit dans ses fonctions de sélectionneurs. Décision prise « sur instructions de la présidence de la République ».


Volker Finke va rester aux commandes. Alors que son contrat en tant que sélectionneur du Cameroun devait arriver à expiration le 23 mai, le technicien allemand a finalement été reconduit à son poste, comme pressenti ces derniers jours. Décision qui n’est pas le fait de la Fédération, mais qui découle plutôt d’instructions ordonnées « depuis la présidence de la République« , indique Cameroon-Info, pour deux nouvelles années.

Arrivé le 8 mai au Cameroun, l’entraîneur s’est rendu tour à tour au palais présidentiel, au ministère des Sports ainsi qu’à la Fédération camerounaise, avant de tenir une réunion de travail avec son staff technique dimanche. Ne manque plus que l’officialisation de la Fécafoot pour que la reconduction de Finke soit officielle, alors que l’Allemand et ses adjoints planchent déjà sur la préparation des éliminatoires à la CAN 2017, qui vont débuter au mois de juin.

Une décision qui risque de faire grincer des dents du côté des détracteurs de Finke, à l’instar de Roger Milla, mais aussi de certains supporters mécontents des résultats des Lions Indomptables sous la houlette du technicien allemand, et qui ne cessent de réclamer son départ. Alors même qu’au sein de la fédération le départ de Finke semblait déjà acté par le président du comité de normalisation, cette décision présidentielle risque de diviser un peu plus une instance déjà minée par les conflits internes.