Cameroun : un adversaire se retire et accuse… La Fédé le remplace (officiel)

Changement dans le programme de préparation des Lions Indomptables du Cameroun pour la CAN 2023.

Alors qu’une rencontre amicale était initialement prévue entre le Cameroun et la Guinée équatoriale, le 8 janvier 2024 à Yaoundé, en prévision de la CAN 2023 prévue du 13 janvier au 11 février 2024, il n’en sera finalement rien. En effet, les deux fédérations ne sont pas parvenues à un accord du point de vue organisationnel.

La Guinée équatoriale tacle la Fecafoot…

Dans sa lettre d’invitation, la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) avait proposé de prendre en charge l’hébergement et le transport de la délégation équato-guinéenne une fois arrivée sur le sol camerounais, sachant les difficultés financières avancées par la Fédération équato-guinéenne de football (Feguifut). Restée sur sa faim, la Feguifut avait répondu en demandant de surcroît le défraiement de son transport jusqu’au Cameroun. Sans suite.

« Nous avons demandé à la Fécafoot de faire un peu plus que ce qu’elle propose pour la prise en charge, nous avons attendu en vain la réponse », a révélé une source introduite à la Feguifoot sur les ondes de Radio Equinoxe. Puis de cartonner l’instance dirigée par Samuel Eto’o : « Ça manquait du sérieux du côté de Yaoundé. »

…et programme la Zambie

Du côté de la Fécafoot justement, le silence est toujours de mise : aucune confirmation, ni infirmation n’a été faite. Sauf que la page du Nzalang Nacional a été tournée. La preuve est qu’un autre match a été programmé pour la bande à Rigobert Song. Ce sera contre la Zambie – elle aussi engagée à la CAN – le 9 janvier 2024 à Djeddah en Arabie saoudite où les quintuples champions d’Afrique effectueront leur stage à compter du 30 décembre, au surlendemain de l’annonce de la liste finale pour la CAN.

Cameroun : un adversaire se retire et accuse… La Fédé le remplace (officiel)
Prudence Ahanogbe