Alors qu’il fait partie des meilleurs joueurs africains à son poste, le défenseur central de Liverpool, Joël Matip (28 ans), reste désespérément en retrait de la sélection camerounaise depuis plusieurs années. Sans cautionner cette attitude, Just Choupo-Moting, le père de l’attaquant des Lions Indomptables Eric Maxim Choupo-Moting, a fait savoir qu’il la comprend.

«Il a toutes les raisons de ne plus revenir en sélection. Savez-vous que la Fecafoot sous l’ère Tombi (l’ex-président, ndlr), à la suite de la décision de Choupo, Onana, Matip et quelques autres de ne pas disputer la CAN 2017, voulait faire suspendre ces joueurs dans leurs clubs professionnels ? Cette attitude de la Fecafoot a frustré et fait peur à plusieurs joueurs comme Matip qui ont décidé de ne plus venir en équipe nationale du Cameroun ! Cette plainte de la Fecafoot a été la goutte d’eau qui a débordé du vase parce que Matip était déjà très courroucé du fait qu’on ne le faisait injustement pas jouer quand il venait au Cameroun», a expliqué le paternel sur les ondes de Radio Sport Info.

Il reste un an et demi à la nouvelle équipe dirigeante pour espérer convaincre Matip de revenir sur sa décision afin de prendre part à la CAN 2021, qui aura lieu début 2022, à domicile.