Présente en France la semaine dernière, une délégation de la Fédération camerounaise a rencontré plusieurs binationaux afin de les convaincre de rejoindre les Lions Indomptables. Alors que la presse a parlé d’un « non » définitif avancé par le défenseur lyonnais Samuel Umtiti, Roger Milla, membre de la délégation, s’est fait moins catégorique. « Il ne nous a pas dit non. D’ailleurs, nous ne l’avons pas vu. On a rencontré sa maman et son grand frère. Le problème c’est qu’Umtiti pense encore qu’il peut jouer pour l’équipe de France« , a expliqué la légende camerounaise sur les ondes de Kalak FM. « Malheureusement, le président de la Fédération française de football nous a dit qu’il a encore 4 ans avant d’avoir sa place dans cette équipe. Vous voyez qu’à son poste, il y a tellement de joueurs… C’est maintenant à lui de réfléchir. S’il veut jouer une Coupe du monde un jour, il a intérêt à venir au Cameroun. S’il ne veut pas, il fera comme Itandje avait fait. Mais, s’il vient 8 ans après, nous ne le prendrons plus parce qu’il y aura d’autres joueurs qui sortiront du lot« , a mis en garde l’ancien attaquant.