Cameroun : l’annonce inattendue de Toko-Ekambi

L’attaquant camerounais Karl Toko-Ekambi a annoncé ce jeudi la fin de sa carrière internationale.

Le huitième de finale perdu contre le Nigeria (2-0) à la CAN 2023, laquelle se poursuit vendredi avec la première affiche des quarts de finale entre les Super Eagles et l’Angola, aura finalement scellé son dernier match avec les Lions Indomptables. Karl Toko-Ekambi (60 capes, 14 buts) a annoncé ce jeudi sa retraite internationale à l’âge de 31 ans. « Déçu de ne pas aller plus loin mais fier de mon équipe pour avoir tout donné ensemble. Un quatrième chapitre de Coupe d'Afrique se referme, la fin d'une histoire. À jamais un Lion indomptable », a posté l’ancien Lyonnais ayant rejoint mardi Al-Ettifaq en provenance d’une autre formation saoudienne, Abha Club.

Toko-Ekambi, ce bourreau de l’Algérie

Ayant disputé l’intégralité de la CAN avec le Cameroun, à l’exception du deuxième match de groupe contre le Sénégal (3-1) où il a été laissé sur le banc au profit de Frank Magri, KTE est celui qui qui a mis les Lions Indomptables sur la voie de la qualification en huitièmes. Alors qu’une victoire était impérative pour les hommes de Rigobert Song, le joueur passé par Angers et le Stade Rennais a en effet ouvert le score en seconde période pour le succès renversant de son équipe (2-3). Il s’agissait de sa quatrième CAN après celle remportée en 2017 au Gabon, et les éditions 2019 (huitièmes de finale) et 2021 où il avait terminé troisième avec les siens.

Son fait d’armes le plus important reste son but libérateur inscrit au bout du temps additionnel du barrage retour des qualifications à la Coupe du monde 2022, propulsant les Lions Indomptables au Mondial aux dépens de l’Algérie à Blida (0-1 / 1-2 ap.).

Cameroun : l’annonce inattendue de Toko-Ekambi
Prudence Ahanogbe