Cameroun U17 : Eto’o exclut 21 joueurs sur 30 !

En pleine préparation du tournoi UNIFFAC U17 qu'il organisera à domicile à partir du 7 janvier et qui sera qualificatif pour la CAN 2023 des moins de 17 ans, le Cameroun ne badine pas avec la fraude sur l'âge. Sur les 30 joueurs convoqués par le sélectionneur Jean Pierre Fiala pour préparer le tournoi, 21 viennent ainsi d'être recalés après avoir échoué aux tests IRM, utilisés pour déceler les fraudeurs !

La Fédération camerounaise de football informe l’opinion publique que dans le cadre des préparatifs du tournoi UNIFFAC Limbe 2023, qualificatif au prochain championnat d’Afrique des nations des U17, 21 joueurs sur les 30 actuellement en stage ont été recalés à l'issue des tests de l’IRM. Ils ont aussitôt été sortis du groupe. Des mesures ont immédiatement été prises pour leur remplacement numérique“, indique ce jeudi un communiqué de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). “Cette action est la résultante des instructions rigoureuses données par le Président de La FECAFOOT (Samuel Eto'o, ndlr) agissant sous mandat du COMEX, aux fins de mettre un terme aux tripatouillages sur les états civils qui ont, par le passé, terni l’image de l’instance faîtière du football camerounais. La FECAFOOT exhorte tous les acteurs, en particulier les éducateurs, à veiller au respect des âges par catégorie.

En attendant, les premiers entraînements se déroulent en présence de seulement 9 éléments.

Cameroun U17 : Eto’o exclut 21 joueurs sur 30 !
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.