Accroché par l’Ouganda à domicile (1-1), le Ghana débute mal les éliminatoires de la CAN 2015. Mais le contenu du match, l’un des plus plaisants de cette première journée, peut rassurer les Black Stars qui sont tombés sur des Cranes déroutants.


L’une des premières sensations de la première journée des éliminatoires de la CAN 2015 a eu lieu samedi sur la pelouse du stade Baba Yara de Kumasi. Le Ghana a été accroché chez lui par l’Ouganda (1-1) au terme d’un match de haute intensité, où le cuir n’a eu de cesse de filer d’un but à l’autre pendant une bonne heure. Les Black Stars se sont d’abord montrés les plus dangereux mais Onyango, le portier des Cranes a dégoûté André Ayew, dont il a repoussé une tête (8e), puis Asamoah Gyan (19e, 43e).

Mawejje régale

Dans le même temps, les visiteurs ont commencé à prendre leurs marques… et leurs aises ! D’une frappe limpide de l’extérieur de la surface, Tonny Mawejje a ouvert le score juste avant la pause (45e). Dauda a bien effleuré le ballon mais pas suffisamment pour l’empêcher de se conclure par un poteau rentrant.

Mais les Black Stars ont un rang à tenir, ils ne peuvent pas se permettre de débuter leurs éliminatoires par une défaite à domicile. La réaction d’orgueil ne s’est pas faite attendre et a eu lieu dès le retour des vestiaires. Majeed Waris s’est donc chargé d’obtenir un penalty transformé par André Ayew (49e).

Les Cranes sont passés à deux doigts de surprendre à nouveau les hommes de Kwesi Appiah mais la frappe d’Oloya, très remuant, a trouvé le poteau de Dauda (53e). Score de parité donc, mais de belles choses des deux côtés, jusqu’à une baisse de régime légitime à l’heure de jeu. Côté ghanéen, ce nul à domicile aura tout de même des allures de contre-performance…

 Les compositions de départ :

Ghana : Dauda – Afful, Boye, Mensah, Schlupp – Atsu, Rabiu, Asamoah, A. Ayew – Waris, Gyan.

Ouganda : Onyango, Guma, Mwesigwa, Kabugo, Walusimbi, Baba, Aucho, Luwagga, Mawejje, Oloya, Umony.