Même avec quelques jours de recul, la Guinée Equatoriale n’en démord pas. Pour la Fédération équato-guinéenne (Feguifut), le but du 2-0 a été injustement refusé à Emilio Nsue pour un hors-jeu inexistant samedi lors du match d’ouverture contre le Congo, permettant par la suite aux Diables Rouges d’égaliser (1-1). Les deux caméras qui ont filmé l’action donnent à voir une vision contradictoire de la position du joueur. Le site du gouvernement équato-guinéen indique que la Feguifut a envoyé une lettre de protestation ce lundi. Elle dénonce l’annulation du but comme « une partie d’une action planifiée visant à compliquer le passage du Nzalang Nacional en quarts de finale« , évoquant une « injustice et une possible action préméditée » par les arbitres.