Le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, a beau avoir dévoilé sa liste des 23 joueurs retenus pour la CAN 2019 (21 juin-19 juillet) dès le 30 mai, la sélection finale des Fennecs pourrait réserver quelques surprises !

En effet, la Fédération algérienne (FAF) n’a toujours pas communiqué officiellement sur l’identité du joueur amené à remplacer Haris Belkelba, écarté à la dernière minute suite à la fameuse vidéo dans laquelle il montre son postérieur. Ce mercredi soir, le site DZfoot, généralement très bien informé, indique que la FAF a soumis deux noms à la Confédération africaine de football (CAF) pour le remplacer avant la deadline qui expirait mardi à minuit : celui du milieu de terrain Mohammed Benkhemassa (USM Alger), comme il est question depuis 24 heures, mais aussi celui d’Andy Delort !

Nouvelles rassurantes pour Ounas

L’attaquant de Montpellier était pourtant absent de la liste initiale puisque les démarches relatives à son changement de nationalité sportive n’avaient pas encore abouti. Mais l’ancien international U20 français aurait entretemps  reçu le feu vert de la FIFA, ce qui lui offrirait la possibilité de remplacer Belkelba… ou un autre joueur.

En effet, l’ailier Adam Ounas s’est blessé ce mercredi à l’entraînement. Pour l’heure, dans l’attente d’examens complémentaires, son état n’a pas suscité l’inquiétude du staff médical algérien. Rappelons tout de même qu’en cas de blessure avérée, il est possible de remplacer un joueur forfait jusqu’à 24h avant le premier match de l’équipe concernée à la CAN, soit au plus tard le 22 juin pour les Fennecs. Jusqu’à cette date, Delort pourrait bien rester en stand-by !