On en sait désormais un peu plus sur le drame qui a coûté la vie à une mère de famille (son bébé de 15 mois est toujours hospitalisé dans un état critique) jeudi à Montpellier en marge de la qualification de l’Algérie pour les demi-finales de la CAN 2019.

D’après un reportage très complet de L’Equipe, le chauffard n’était pas un supporter algérien à proprement parler, mais un jeune d’origine marocaine, «Rayhan», présenté comme adepte de vitesse et de grosses voitures, et qui a «profité de l’occasion (la célébration de la qualification de l’Algérie, ndlr) pour s’intégrer à la liesse et faire crisser les pneus de sa Clio 4 blanche»…

Selon le journal sportif, la famille fauchée est également originaire du sud du Maroc où elle devait partir ce samedi pour passer les vacances d’été. Terrible…

Sur le même sujet : Delort « triste » et « en colère » après le drame de Montpellier