Au lendemain de la médaille de bronze décrochée par le Nigeria à la CAN 2019, le capitaine des Super Eagles, John Obi Mikel, a comme pressenti annoncé sa retraite internationale via ses réseaux sociaux après 89 capes et 6 buts. «A 32 ans, il est temps pour moi de prendre ma retraite de l’équipe nationale et de laisser les jeunes prendre la relève, eux qui ont fait un travail incroyable en décrochant la médaille de bronze à la CAN 2019. L’Egypte est le pays où j’ai commencé et terminé ma carrière internationale. En 2006, j’y ai joué mon premier match officiel pour mon pays. La CAN 2019 marque ma dernière compétition avec les Super Eagles», a écrit le milieu de terrain, récemment recruté par Trabzonspor (Turquie).

En retrait de la sélection depuis le Mondial 2018, l’ancien joueur de Chelsea avait accepté de revenir pour la CAN 2019, mais ses deux titularisations en Egypte n’ont pas été concluantes et une blessure à l’issue de la phase de groupes a précipité la fin de son tournoi. S’il a eu du mal sur cette compétition, Obi Mikel n’en restera pas moins un joueur de légende aux yeux des supporters.

Un sacré palmarès !

Le natif de Jos était notamment un maillon essentiel de la sélection qui a remporté la CAN 2013 et il a figuré dans l’équipe-type de la compétition. Il a également terminé 3e des CAN 2006, 2010 et donc 2019, décroché le bronze aux Jeux Olympiques 2016 et pris part à la Coupe du monde en 2014 (8e de finale) et en 2018 (élimination au premier tour) après avoir manqué le Mondial 2010 sur blessure. On retiendra aussi sa place de finaliste au Mondial U20 en 2005 lorsqu’il avait été élu 2e meilleur joueur de la compétition derrière Lionel Messi.

«Ma carrière internationale a commencé en 2003 avec la Coupe du Monde U17 et je suis reconnaissant à l’équipe nationale de m’avoir placé sur la scène mondiale et de m’avoir donné l’occasion de montrer mon talent et d’avoir une carrière nationale et internationale incroyables. Merci à tous mes supporters nigérians et à mon pays pour la confiance, le soutien et l’amour que vous m’avez témoignés ces 15 dernières années», a conclu un Obi Mikel visiblement très ému.

View this post on Instagram

Egypt is a country where I’ve started and have finished my National career. In 2006 I played my first official championship for my Country. 2019 African Cup of Nations marks my last championship for National Team with Super Eagles. My national career started in 2003 under 17 World Cup and I’m grateful for the national team for placing me on the world arena and giving me an opportunity to show my skill and have an incredible National and International career. At the age of 32 it’s time for me to retire from the National team and let the youth take over, who’ve done an amazing job securing a bronze medal at AFCON 2019. Thank you to all my Nigerian supporters and to my Country for all the trust, support and love you’ve shown me over the past 15 years. Mikel am out!

A post shared by Mikel Obi (@mikel_john_obi) on