Après un premier tour très décevant (trois matchs nuls) et la qualification dans la douleur pour les 8es de finale de la CAN 2019, les premières têtes tombent du côté de la Tunisie. A l’issue d’une réunion de son bureau fédéral, la Fédération tunisienne (FTF) a ainsi annoncé ce mercredi le limogeage du préparateur mental David Marcel.

«Hier, la soirée fût mitigée. L’équipe nationale s’est qualifiée aux huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations sans briller. Première décision forte du bureau fédéral : remercier le spécialiste en préparation mentale de la sélection nationale David Marcel», a indiqué l’instance dans un communiqué. «Le Français a outrepassé ses fonctions en s’ingérant dans les choix techniques durant le tournoi sans assurer sa tâche principale, en l’occurrence, la préparation mentale des joueurs.»

Alors que la presse locale le qualifiait d’adjoint « caché » de Giresse, il s’agit très clairement d’un message envoyé à l’ancien Bordelais qui sera le prochain à sauter en cas de nouvelle contre-performance…