Et de deux ! Après le Ghanéen Asamoah Gyan lundi, l’international tunisien Syam Ben Youssef a annoncé sa retraite internationale ce mardi à l’âge de 30 ans, à un mois jour pour jour du coup d’envoi de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet), une compétition à laquelle il avait pourtant de grandes chances de participer. Titulaire lors des CAN 2015 et 2017 et l’an passé au Mondial 2018, le défenseur central de Kasimpasa n’a visiblement pas digéré certaines décisions récentes.

«Je vous annonce qu’à l’aube de la CAN 2019, après une mûre réflexion et des entretiens avec le staff, j’ai décidé de mettre fin à ma carrière internationale. J’estime que dans ces conditions ma famille et mon avenir en club sont mes priorités», a lancé l’ancien joueur de Caen sur ses réseaux sociaux. «Je remercie tous ceux qui m’ont été fidèles dans le bon comme dans le mauvais. Représenter mon pays fut un honneur et une immense fierté pour moi. Je reviendrai plus tard sur les raisons qui m’ont poussé à prendre cette décision.»

A travers ces mots, on comprend que Ben Youssef avait sans doute été informé qu’il débuterait la CAN comme remplaçant, même si on attendra d’avoir la confirmation de sa part pour en avoir le cœur net. Près de 6 ans après avoir fêté sa première cape, le natif de Marseille s’en va donc après 50 sélections et 2 buts. Une mauvaise nouvelle pour le sélectionneur Alain Giresse qui perd un élément d’expérience qui tenait une place importante dans le vestiaire…