CAN 2022 (F) : le Cameroun cale encore, la Tunisie craque à la 94e…

On attendait le Cameroun, mais c'est bien la Zambie qui fait la course en tête à l'issue de la 2e journée du groupe B de la CAN féminine 2022. Ce mercredi, les Copper Queens se sont en effet emparées des commandes en arrachant la victoire dans le temps additionnel contre la Tunisie (1-0) à Casablanca, au Maroc. Alors qu'elles tenaient un point quasiment synonyme de qualification après leur carton initial face au Togo (4-1), les Aigles de Carthage Dames ont craqué à la 94e minute sur un but d'Avell Chitundu. Conséquence : la Zambie, qui a loupé un penalty en première période, a pratiquement validé son billet pour les quarts de finale, tandis que la Tunisie jouera son destin samedi face au Cameroun.

Les Camerounaises, justement, vont de déception en déception. Si le 0-0 inaugural contre la Zambie, un autre cador, était excusable, en revanche le nouveau match nul concédé face au Togo (1-1), qui découvre la compétition, fait vraiment tache… Mafille Woedikou avait même frappé la première pour les Eperviers Dames sur penalty (28e), mais Estelle Johnson a égalisé avant la pause de la tête sur coup franc (38e). A l'image de Cathérine Mbengono en début de partie, les Camerounaises ont à nouveau manqué de réalisme, tandis que Nchout Ajara s'est encore vue refuser un but pour hors-jeu. Réveil indispensable contre la Tunisie sous peine d'aller au devant d'une immense déception. Le Togo, lui, tentera l'exploit contre la Zambie.

Le classement : Zambie 4 points, Tunisie 3 pts, Cameroun 2 pts, Togo 1 pt.

Le résumé des matchs en vidéo

Les compos de départ

 

CAN 2022 (F) : le Cameroun cale encore, la Tunisie craque à la 94e…
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.