CAN 2023 : les 3 favoris de Claude Le Roy [Exclu]

Avec neuf participations à la CAN en tant que sélectionneur, Claude Le Roy connaît la grand-messe du football africain mieux que personne. A un peu plus de deux mois du coup d’envoi de l’édition 2023 (13 janvier-11 février 2024), le plus célèbre des “Sorciers Blancs” a accordé un entretien exclusif à Afrik-Foot. Dans cette première partie, le technicien français dévoile ses favoris pour la compétition.

Par Nacym Djender,

La CAN 2023 se rapproche de plus en plus, avec une promesse d’avoir un spectacle de haute facture sur le terrain. Quelles sont les équipes qui ont vos faveurs cette fois ?

Je ne serais pas original en disant que ce sont les habitués. C’est-à-dire, le Sénégal, le Maroc, l’Algérie. Le Cameroun peut-être, mais pas sûr cette fois…

Pourquoi le Cameroun pas sûr ?

Parce que, non seulement ils ont du mal et qu’ils n’ont pas une véritable assise. Même s’il y a du talent dans cette équipe du Cameroun, mais là aussi, il ne faut pas forcément sélectionner des noms, retenir des talents. Il faut toujours être vigilants.

“La RDC et le Nigeria ont le potentiel pour être un jour champions du monde”

Moi je préfère toujours miser sur des équipes qui peuvent surprendre. Il y a bien évidemment l’Égypte, mais il y a aussi le Mali que j’attends personnellement depuis très longtemps. Il y a un tel potentiel de talents dans ce pays ! Il y a aussi l’Afrique du Sud et puis, il y a le pays organisateur, même si je ne mettrais pas la Côte d’Ivoire dans les premiers favoris. J’espère que la RDC et le Nigeria vont arriver avec un bon niveau. Parce que ce sont deux énormes nations de football qui ont le potentiel pour être un jour champions du monde, mais malheureusement, il y a dans ces pays un énorme gâchis de talents et de potentiels, tant au niveau économique que footballistique d’ailleurs.

Rendez-vous vendredi pour la deuxième partie de notre entretien avec Claude Le Roy.

Avatar photo
Nacym Djender