CAN 2023 : record, première depuis 16 ans… Les chiffres fous de Nsue !

En guidant la Guinée équatoriale vers une victoire éclatante jeudi contre la Guinée-Bissau (4-2) à la CAN 2023, Emilio Nsue est entré dans la légende, avec un record à la clé. Avant le match contre la Côte d'Ivoire ce lundi, zoom sur ce buteur atypique.

Muet en ouverture contre le Nigeria – tombeur jeudi 0-1 du pays hôte la Côte d’Ivoire –, Emilio Nsue s’est fendu d’un triplé lors de la deuxième journée du groupe A face aux Djurtus. Létal, le capitaine courage du Nzalang Nacional a fait mouche sur chacune de ses banderilles (3 au total), exploitant sans pitié les erreurs de la défense adverse.

Celui qui était au chômage il y a deux ans avant de signer en troisième division espagnole (CF Intercity) a ouvert le score suite à une passe en profondeur, et bien aidé par l’intervention manquée du dernier défenseur (21e). En seconde période, il a creusé l’écart au tableau d’affichage en reprenant au second poteau, et dans le but vide, un centre de l’arrière gauche Basilio Ndong sur lequel le gardien Djoco avait manqué sa sortie (51e). Dix minutes plus tard, grâce à un bon appel à la limite du hors-jeu, il a crocheté Djoco et poussé le ballon au fond des filets (61e).

Nsue dans la cour des grands

Il s’agissait de son second hat-trick en sélection, 11 ans après le premier ayant couronné sa première cape le 24 mars 2013, face à une autre sélection lusophone, le Cap-Vert (4-3), dans un match spectaculaire des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014. Mais ce n’est pas tout. Le natif de Majorque est entré dans une caste prestigieuse. En effet, il est le premier joueur à inscrire un triplé à la CAN depuis l’ex-international marocain Soufiane Alloudi (15 capes, 7 buts) en… 2008 ! L’ancien buteur du Raja Casablanca avait à l’époque lancé les Lions de l’Atlas face à la Namibie (1-5) avant l’élimination en phase de groupes après deux revers contre la Guinée (3-2) et le Ghana (2-0). Il succédait ainsi au palmarès aux Camerounais Patrick Mboma (2004) et Samuel Eto’o (2006),a et au Tunisien Francileudo Santos (2006), eux aussi auteurs d'un triplé à la CAN au XXIe siècle.

Le triple buteur le plus âgé

Nsue ne s’est pas arrêté là, puisqu’il en a profité pour s’offrir un record, celui du joueur le plus âgé à marquer un triplé à la CAN, à 34 ans. Élu homme du match à juste titre, et crédité de la note de 10/10 sur Sofascore, sa prestation a permis aux hommes de Juan Micha de prendre la tête du groupe A. Avec 4 points et une différence de buts de +2, ils devancent le Nigeria (4 pts, +1), la Côte d’Ivoire (3, +1) et la lanterne rouge bissau-guinéenne (0, -4) et se mettent en position idéale pour la qualification en huitièmes. Un résultat nul contre la Côte d’Ivoire ce lundi suffirait à leur bonheur. L’occasion pour Nsue de soigner un peu plus ses statistiques.

CAN 2023 : record, première depuis 16 ans… Les chiffres fous de Nsue !
Prudence Ahanogbe